Annonceslecture: 4 minutes

Avec VMware, les établissements d’enseignement supérieur en Europe se tournent vers le Cloud Smart

L’Université de Kingston, l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et la ville de Potsdam accélèrent leurs transformations digitales et adoptent une approche Cloud Smart grâce à VMware Cloud

VMware, Inc. (NYSE : VMW) a annoncé sa collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur en Europe dans le but d’accélérer leur transformation digitale et offrir à leurs étudiants une expérience fluide.  A ce titre, les établissements d’enseignements supérieurs s’appuient sur VMware Cloud pour adopter une approche Cloud Smart qui privilégie les initiatives de croissance basées sur le Cloud, tout en optimisant leurs coûts et en augmentant leur résilience.

« La solution VMware Cloud a prouvé à maintes reprises à quel point elle facilitait l’adoption d’une approche Cloud Smart », a déclaré Prashanth Shenoy, vice president, Product Marketing, Cloud Infrastructure Business Group chez VMware. « Nos clients peuvent désormais investir pour moderniser leurs applications et infrastructures et soutenir leur croissance. Ils ont ainsi la possibilité d’optimiser leurs dépenses dans le Cloud et de renforcer leur résilience. »

Université de Kingston : une migration sans interruption de service, et une réduction massive de l’empreinte des datacenters  

L’Université de Kingston, établissement d’enseignement supérieur de prestige basé à Londres, soutient et forme chaque année plus de 19 000 étudiants au Royaume-Uni et à l’étranger. Pour atteindre son objectif d’offrir un modèle d’enseignement plus progressif, l’établissement avait besoin de technologies flexibles et agiles pour s’adapter rapidement aux besoins des étudiants, en constante évolution. L’équipe informatique a ainsi cherché à réduire le coût et la complexité de la maintenance des datacenters internes de l’université pour migrer vers des solutions plus durables et écoénergétiques. L’Université de Kingston a ainsi basculé 90 % de ses workloads vers VMware Cloud on AWS, et modernisé l’infrastructure de ses datacenters restants pour les applications devant rester hébergées en interne. Par ailleurs, grâce à VMware NSX Distributed Firewall et à VMware Aria Operations for Networks, l’établissement a adopté une approche plus moderne quant à la sécurité de ses applications et workloads.

« Nous avions le choix entre investir pour mettre à niveau notre infrastructure physique, ou migrer la plupart de nos workloads vers VMware Cloud on AWS et en conserver une faible proportion en interne. Grâce à notre stratégie de Cloud hybride reposant sur VMware, nous pouvons décider sciemment où héberger nos applications pour garantir les meilleures performances et les meilleurs coûts », déclare Daniel Bolton, directeur des services techniques à l’Université de Kingston. « En collaboration avec VMware et notre partenaire Xtravirt, nous avons développé une approche Cloud Smart qui a considérablement modernisé et simplifié notre environnement, et nous a permis de renforcer notre sécurité. Grâce à VMware Cloud, nous pouvons mettre à profit nos compétences pour nous adapter rapidement à de nouvelles exigences, et profiter du plus large choix de services proposé par les écosystèmes de VMware et d’AWS. »

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne : un Cloud moderne qui stimule le génie de la recherche

L’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) est un institut de recherche suisse qui compte 11 000 étudiants, 350 enseignants et 6 000 salariés. EPFL avait besoin d’une infrastructure flexible, sécurisée, et accessible rapidement et en toute simplicité. L’école devait également veiller à garder sa communauté de chercheurs à proximité, et s’assurer que les projets de grande envergure restent dans son giron. Or, les chercheurs avaient l’habitude de sortir du cadre de l’infrastructure informatique de l’établissement, ce qui présentait des risques pour la sécurité des données, sur le plan juridique mais aussi pour sa réputation, compte tenu des réglementations strictes en matière de souveraineté des données en vigueur en Suisse. Avec VMware Cloud, l’équipe informatique a pu développer un portail Cloud privé et en libre-service en guise d’alternative plus sécurisée au Cloud public. Associée à VMware Aria Automation, VMware Cloud on AWS et VMware NSX Distributed IDS/IPS, la solution VMware Cloud Foundation a permis de créer une expérience utilisateur digne du Cloud public, tout en offrant une sécurité, une conformité et un contrôle renforcés.

« Les chercheurs adorent l’environnement VMware Cloud que nous avons créé pour eux. VMware Cloud permet à EPLF de proposer une expérience analogue au Cloud public en interne, et de mettre n’importe quelle ressource à disposition de notre communauté sous forme de service », déclare Philippe Morel, directeur des opérations et infrastructures informatiques à l’EPFL. « Pas besoin de sacrifier la rapidité et l’agilité pour la sécurité. Nous avons atteint notre objectif de mise à disposition des systèmes en 15 minutes, ce qui nous a permis de presque doubler notre nombre de VM, tout en réduisant l’utilisation de ressources non approuvées au sein de notre communauté. Grâce à VMware Cloud, nous contrôlons mieux notre environnement informatique et la gouvernance de nos données sensibles. »

Potsdam : une transformation Cloud accélérée pour un système d’enseignement numérisé

La ville allemande de Potsdam compte plus de 180 000 habitants. L’une de ses principales missions consiste à offrir une expérience d’enseignement moderne (y compris à travers ses services numériques) à 25 000 étudiants et 5 000 éducateurs. A ce titre, dans le cadre d’un programme du gouvernement fédéral visant à développer l’infrastructure numérique du système scolaire allemand, la ville de Potsdam a fait l’acquisition de 3 000 iPads pour ses étudiants et enseignants. La municipalité a travaillé avec PROFI AG pour mettre en œuvre VMware Workspace ONE Unified Endpoint Management (UEM) sur VMware Cloud on AWS. Elle a ainsi pu unifier la gestion des appareils, afin d’assurer sa conformité avec le RGPD et les réglementations allemandes en matière de confidentialité des données.

« VMware Cloud a joué un rôle essentiel de socle numérique, ce qui nous a permis d’accélérer la mise au point d’un système éducatif moderne, connecté et numérisé », déclare Mathias Horezky, responsable des infrastructures et services pour la ville de Potsdam. « Avec VMware Cloud on AWS et Workspace ONE UEM, notre modeste équipe informatique peut soutenir une communauté croissante d’utilisateurs en mettant à leur disposition une plateforme d’apprentissage numérique moderne adaptée à l’environnement hybride souhaité par les utilisateurs aujourd’hui. VMware Cloud on AWS nous offre une infrastructure Cloud hybride, moderne et conforme au RGPD, grâce à laquelle nous avons réduit nos coûts et nos risques, tout en rationalisant nos opérations informatiques. Désormais, des ressources gérées auparavant sur des serveurs locaux des écoles sont hébergées dans le Cloud et gérées à distance. Notre équipe informatique est ainsi en mesure de fournir rapidement des ressources et des appareils mobiles supplémentaires. »